Accueil » Économie » Lecture courante:

Le déficit 2010 se réalisera en fin d’année à près de 5% du revenu national

Le ministre des Finances Mehmet Şimşek a évalué à la TRT les sujets importants touchant à l’économie.

M. Şimşek a indiqué que la règle financière était un important arrangement légal et que la Turquie a longtemps été dirigée par une règle financière non-transparente.

Martelant que la Turquie a enregistré une croissance sans le FMI, le ministre a indiqué qu’un “ralentissement n’aura pas lieu en matière des finances”.

Le ministre turc des Finances a mis en évidences que des difficultés n’étaient pas rencontrées dans le financement des déficits. Il a relevé que l’élément principal qui constitue le déficit courant est l’énergie et que les relations en voie de développement avec les pays voisins réduisaient ce déficit.

Le déficit courant se réalisera en fin d’année à près de 5% du revenu national, a-t-il également déclaré.

Mehmet Şimşek a aussi fait part de sa réticence à une amnistie fiscale. “Une restructuration n’est pas à l’agenda actuellement. J’estime qu’une structuration au-dessous de la valeur réelle de la créance n’est pas correcte” a-t-il ajouté.

Source : TRT
Share
Ramazan 24 août, 2010 Économie No Comments >> Mots clés: , ,

Commentaires sur cet article:







*

Catégories

Login

Turquie de France sur Facebook

FootBall

Méssage récent du Forum