Accueil » Politique étrangère » Lecture courante:

Le Brésil, la Turquie et l’Iran qui ont signé l’accord de Téhéran, poursuivront leur route

Alors que le ministre brésilien des Affaires étrangères Celso Amorim a démenti en personne les déclarations ‘nous ne sommes plus dans le processus’ parues dans la presse brésilienne, le ministre des Affaires étrangères Ahmet Davutoğlu s’est de son côté exprimé comme suit : ” j’ai réalisé un entretien téléphonique avec M. Amorim, il m’a dit nous sommes ensemble dans le processus”.

M. Davutoğlu a répondu aux questions des journalistes à l’issue de la réunion des ministres des Affaires étrangères turc, serbe et bosniaque.

Ahmet Davutoğlu a indiqué qu’en tant que République de Turquie, les canaux et voies diplomatiques étaient ouverts et que ce n’est que par cette voie que le programme nucléaire iranien et les autres sujets pouvaient être résolus.

“Nous avons décidé de poursuivre ce processus ensemble. C’est pourquoi je crois à ce qu’il me dit et non à ce que dit la presse. La Turquie considère que la voie diplomatique est toujours ouverte. Et le Brésil continuera à être avec nous. ” a ajouté M. Davutoğlu précisant s’être entretenu par téléphone avec son homologue brésilien Celso Amorim.

Share
Mert 22 juin, 2010 Politique étrangère No Comments >> Mots clés: , , ,

Commentaires sur cet article:







*

Catégories

Login

Turquie de France sur Facebook

FootBall

Méssage récent du Forum