Accueil » Moyen-Orient »Turquie » Lecture courante:

L’ambassade turque de Bagdad à été attaqué

Selon les dernières informations diplomatiques, une attaque a eu lieu à l’encontre de l’ambassade turque de Bagdad en Irak à 13h10 heure locale.

L’attaque a été réalisé à l’aide d’un lance rocket et de deux grenades qui ont touchés les murs de protection de l’ambassade. Une des grenades a explosé dans la rue avoisinante. Heureusement, aucune perte ni de blessé n’est à déploré.

Actuellement à Bruxelles pour des rencontres officielles, le ministre des affaires étrangères de Turquie Ahmet Davutoglu est immédiatement entré en contact avec l’ambassadeur de Bagdad Yunus Demirer. Suite à cette attaque, Demirer se serait mis à la recherche d’explications avec les autorités irakiennes.

Confirmant l’évènement, le Président Adjoint de l’AKP et Président des relations étrangères Ömer Celik a vivement critiqué le gouvernement irakien et le premier ministre Nuri Maliki. “Au lieu de faire des déclarations à l’encontre de la Turquie, le gouvernement irakien devrait plutôt se préoccuper de la protection de l’ambassade de Turquie. Nous ne soupçonnons personne en particulier concernant cette attaque. Cependant, alors que le premier ministre irakien continue sans cesse ses déclarations à l’encontre de la Turquie, nous sommes en droit d’attendre une attention particulière concernant la protection de notre ambassade. Ceci est la responsabilité du gouvernement irakien. Dès lors que le premier ministre Maliki s’effectue à critiquer la Turquie, la protection de l’ambassade aurait du être mis à son plus haut niveau.

La semaine dernière, le premier ministre irakien Nuri Maliki s’était en effet vivement attaqué à la Turquie lors d’une émission télévisée irakienne. Il avait accusé la Turquie se mêler des affaires irakiennes et de faire de l’ingérence . Le premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan avait effectivement accusé le gouvernement irakien de ne rien faire concernant les affrontements entre sunnites et chiites et avait mis en garde sur une division du peuple irakien sur ce point.

Suite à l’intervention véhémente du premier ministre irakien, le gouvernement turc avait déclaré que “Maliki ne parle pas en homme d’Etat mais comme leader d’une organisation.

Share
Cem 18 janvier, 2012 Moyen-Orient, Turquie No Comments >> Mots clés: , , ,

Commentaires sur cet article:







*

Catégories

Login

Turquie de France sur Facebook

FootBall

Méssage récent du Forum