Accueil » Économie » Lecture courante:

La Turquie n’a pas vraiment besoin du FMI

Durmuş Yılmaz, le Président de la Banque centrale de Turquie

Le Président de la Banque centrale Durmuş Yılmaz a soutenu que la Turquie n’avait pas besoin du FMI pour surmonter la crise.

“Dorénavant les pays seront divisés en deux, ceux dont les dettes sont considérables et ceux dont les dettes sont légères. La Turquie sera un pays avec peu de dettes” a estimé Yılmaz.

Participant au Forum d’Europe de l’est et centrale organisé à Vienne par Euromoney, Durmuş Yılmaz a répondu aux questions des participants sur les développements économiques en Turquie, le déficit budgétaire et la discipline financière.

“Durant 30 à 35 ans nous avons traversé des années avec une forte inflation. La répartition des ressources s’est déséquilibrée. En 2001 la dette publique était de l’ordre de 95%, en 2008 elle est passée en dessous des 40% et en 2009 le déficit budgétaire était d’environ 6%” a déclaré Yılmaz.

Affirmant que la Turquie n’a pas besoin du Fonds monétaire international pour gérer la crise, Yılmaz a ajouté que cependant un accord pourrait être conclu avec le FMI pour achever la croissance économique.

Share
Ramazan 22 janvier, 2010 Économie No Comments >> Mots clés: , , , ,

Commentaires sur cet article:







*

Catégories

Login

Turquie de France sur Facebook

FootBall

Méssage récent du Forum