Accueil » Politique étrangère » Lecture courante:

La Turquie, médiateur entre la Géorgie et l’Abkhazie

En dépit de son refus de reconnaître l’indépendance de l’Abkhazie, la Turquie entend développer ses relations économiques avec cette république séparatiste géorgienne et improvise une médiation entre l’Abkhazie et la Géorgie.

Le 19 avril, avec l’accord du gouvernement géorgien, Nurdan Bayraktar Golder, directeur du département Caucase du Sud du ministère des Affaires étrangères turc et l’ambassadeur de Turquie en Géorgie, Levent Murat Burhan, se sont rendus à Soukhoumi pour rencontrer le Premier ministre abkhaze, Serguei Chamba, et le ministre des Affaires étrangères, Maxime Gvindjia.

Mission : leur transmettre la stratégie de règlement socio-économique du conflit, élaborée par Tbilissi.

Les autorités abkhazes ont laissé comprendre qu’elles préféreraient la reconnaissance par Ankara de l’indépendance de l’Abkhazie à la médiation turque au service des intérêts géorgiens, observe le journal russe Vzgliad.

Selon le président du comité parlementaire des relations extérieures de la Géorgie, Akaki Minachvili, Tbilissi accepterait une activité économique de la Turquie en Abkhazie seulement si Ankara respecte la législation géorgienne et obtient l’autorisation des autorités géorgiennes.

Share

Commentaires sur cet article:







*

Catégories

Login

Turquie de France sur Facebook

FootBall

Méssage récent du Forum