Accueil » Politique » Lecture courante:

La Turquie hausse le ton contre Israël

Recep Tayyip Erdoğan

Aujourd’hui, le premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan a souligné le recours disproportionné d’Israël à la force contre les Palestiniens et l’exhortant à arrêter de violer les eaux territoriales et l’espace aérien du Liban.

“Nous ne pouvons pas rester silencieux face à l’attitude d’Israël (…) il a un pouvoir disproportionné et y a recours comme il l’entend, tout en refusant de respecter les résolutions de l’ONU. Nous ne pouvons pas accepter cette situation”, a déclaré Erdogan, ajoutant: “ces mesures menacent la paix globale”.

Il s’exprimait au cours d’une conférence de presse conjointe avec son visiteur, le premier ministre libanais Saad Hariri, qui a accusé l’État hébreu de menacer la sécurité de son pays, et de “continuer ses violations de notre espace aérien et de nos eaux territoriales”.

Erdogan a promis de soutenir la position de Beyrouth devant l’ONU, la Turquie étant en ce moment un des membres provisoires du Conseil de sécurité.

“Ceux qui mettent en garde l’Iran sur les armes nucléaires ne font pas les mêmes mises en garde à Israël”, a ajouté Erdogan, estimant que “les cinq membres permanents du Conseil de sécurité doivent être justes”.

Il a également dénoncé la nouvelle frappe israélienne (dimanche dernier) dans la Bande de Gaza, qui a coûté la vie à trois civile.

Alors qu’Ankara a par le passé souvent joué les médiateurs entre l’État hébreu et les pays arabes, les relations entre la Turquie et Israël se sont tendues ces derniers temps, surtout depuis l’attaque dans la bande de Gaza de l’an passé qui a fait énormément de morts civils côté Palestiniens.

Share
Ramazan 11 janvier, 2010 Politique No Comments >> Mots clés: , , ,

Commentaires sur cet article:







*

Catégories

Login

Turquie de France sur Facebook

FootBall

Méssage récent du Forum