Accueil » Turquie » Lecture courante:

La Turquie coffre 23 hackers

Le gouvernement turc a fait arrêter 23 personnes suspectées d’être des hackers ayant des liens avec les terroristes du Parti Travailliste Kurde (PKK) et d’avoir participé à des attaques contre des sites gouvernementaux.

La Turquie vient de procéder à un coup de filet sur des personnes suspectées d’être des activistes du web. Tous sont des hackers qui ont participé à des attaques contre plusieurs sites gouvernementaux.

Ils appartiennent également au PKK, des terroristes, dont les dirigeants sont situés en Irak et en Europe, et feraient parti d’un groupe appelé « Code Attack Team ».

En revanche, rien n’a filtré quant à la nature des attaques informatiques, à savoir si elles ont été lancées de manière confinées ou collectives.

Le journal turc Hurriyet rapporte qu’ils sont suspectés d’avoir participé à plus de 300 attaques contre des institutions publiques.

Les attaques en question étaient toujours suivies d’un mail avec une pièce jointe PowerPoint, dénonçant le traitement de la population kurde par les autorités turques.

Le message se termine toujours de la même façon : si vous avez ouvert ce message, les données de votre ordinateur ont été effacées.

Share
Mert 12 mars, 2010 Turquie No Comments >> Mots clés: ,

Commentaires sur cet article:







*

Catégories

Login

Turquie de France sur Facebook

FootBall

Méssage récent du Forum