Accueil » Moyen-Orient » Lecture courante:

La Turquie aide les réfugiés syriens au-delà de ses propres frontières

La Turquie a commencé à fournir, côté Syrie, une aide aux réfugiés qui fuient la répression  du régime de Damas et qui se massent à la frontière. C’est la première fois que les autorités turques mènent ce type d’opération humanitaire.

La plupart de ces personnes viennent de Jisr al-Choughour et des régions où les forces de sécurité syriennes ont mené des  opérations de ratissage.

La décision en avait été prise par le ministre turc des Affaires étrangères lors de sa visite surprise ici mercredi dernier.

Ahmet Davutoglu avait visité les camps du Croissant-Rouge et était venu jusqu’à la frontière pour se rendre compte par lui-même de la situation ; il avait ensuite notifié cette décision à l’envoyé spécial de Bachar el-Assad qui, au même moment l’attendait à Ankara.

La Turquie subvient a tous les besoins des réfugiés comme l’education, la santé, les loisirs, la nourriture, l’aide psychologique…

Le 19 juin au matin, l’agence de gestion des Catastrophes et des situations d’urgence vient d’annoncer officiellement le début de ces opérations de distribution, avec l’aide de l’armée qui contrôle la zone.

En fait, il est connu que quelques organisations non gouvernementales turques faisaient déjà passer, de nuit, des produits de première nécessité de l’autre côté de la frontière, et ce bien sûr au vu et au su des soldats garde-frontière qui fermaient les yeux.

C’est le Croissant Rouge turc, une agence officielle donc, qui est chargé de cette distribution, qui se fait sans pénétrer sur le territoire syrien, au « point 0 » comme on dit.

Et cela dénote de la part d’Ankara un agacement de plus en plus grand, après avoir accueilli déjà 10 553 citoyens syriens, selon le dernier décompte officiel.

Share
Ramazan 21 juin, 2011 Moyen-Orient No Comments >> Mots clés: , ,

Commentaires sur cet article:







*

Catégories

Login

Turquie de France sur Facebook

FootBall

Méssage récent du Forum