Accueil » Turquie » Lecture courante:

La police stoppe l’envoi de 4 enfants kurdes pour le PKK

La police turque a empêché lundi 19 Mars l’embrigadement de quatre enfants turcs d’origines kurdes dans les forces terroristes du PKK.

L’organisation terroriste du PKK perdant du terrain de jour en jour recrute maintenant des collégiens mineurs dans toute la Turquie pour les embrigader dans les forces terroristes situées à la zone frontalière de l’Irak.

C’est à Sanliurfa lors d’un contrôle d’un autobus faisant le trajet Istanbul Diyarbakir que la police a suspecté quatre enfants présents de faire parti du trafic.

Après avoir été interrogé par la police, un des enfants déclarait partir à Diyarbakir pour travailler tandis qu’un autre affirmait ensuite sans donner de nom avoir été conduit à rejoindre les camps du PKK dans les montagnes.

Dans le même temps, les familles des enfants vivants à Istanbul ont déposé un avis de disparition à la police. Ils ont aussi émis l’hypothèse que leurs enfants respectifs auraient pu être envoyés à l’Est du pays pour rejoindre le PKK.

Après avoir pris leurs dépositions, les enfants seront reconduits auprès de leurs familles selon la police. Une enquête sera aussi menée dans le but d’interpeler les personnes responsables de ce réseau d’embrigadement.

Cet évènement tend à confirmer que le PKK vise des personnes de plus en plus jeunes pour former ses rangs dans les camps dans le but de les former à devenir des terroristes. De récentes déclarations de déserteurs faisaient déjà états de cause dans ce sens.

Share
Cem 19 mars, 2012 Turquie No Comments >> Mots clés: , , , ,

Commentaires sur cet article:







*

Catégories

Login

Turquie de France sur Facebook

FootBall

Méssage récent du Forum