Accueil » Turquie » Lecture courante:

La chaine d’information terroriste ROJ TV cesse enfin d’émettre

Depuis sa création en 2004, la chaine ROJ TV a émis par le biais d’Eutelsat afin de relayer des informations et de faire la propagande du PKK ouvertement et impunément. Rappelons que le PKK et ses branches tel que le KCK et autres sont reconnus par la Turquie, l’UE (donc tout ses pays membres) et les États-Unis comme une mouvance terroriste.

Les activités du PKK ne s’arrêtent pas à la Turquie où leurs membres entreprennent des actes sanglants sur la population turque, les autorités, et les postes de frontières militaires. Leur source de financement provient essentiellement du trafic de drogue qui fini le plus généralement dans les pays de l’UE. Il y a eu a ce sujet plusieurs arrestations en France. De même, il y a un racket organisé (appelé impôt révolutionnaire) sur les kurdes des pays de l’UE afin de soutenir les activités terroristes du PKK, avec consentement ou non des kurdes rackettés.

Tout ce financement est organisé par diverses associations kurdes ou centres de cultures kurdes qui s’occupent au final d’envoyer l’argent sale aux membres terroristes du PKK en Turquie. Donc en faisant la propagande de ce mouvement terroriste, ROJ TV se rend ouvertement complice et tombe sous le coup de la justice danoise qui précédemment avait condamné la chaine à de lourdes amendes. Aux termes d’un jugement rendu le 10 janvier 2012, le Tribunal de Copenhague, saisi par le Ministère public danois, a en effet établi que la chaîne de télévision ROJ TV est un organe du Parti des Travailleurs du Kurdistan (PKK), tant au regard de leurs liens financiers que structurels et opérationnels. Suite à cette décision de justice, ne voulant pas se rendre lui aussi complice d’un mouvement terroriste, Eutelsat qui est une Société Anonyme française a pris la juste décision (enfin!) de suspendre l’émission de ROJ TV. Tout comme n’importe quelle entreprise privée, Eutelsat se garde le droit choisir ses clients selon ses critères qui lui sont propres.

Reporters Sans Frontières qui considère le PKK et ses diverses branches tel le KCK comme des enfants de cœur s’est dit abasourdi “Nous sommes choqués par cette décision unilatérale et scandaleuse, prise au mépris de la liberté d’expression“. Or RSF se garde bien de prendre en considération le nombre de morts innocents qu’engendre le PKK autant turcs que kurdes. Si la liberté d’expression participe à la propagande d’un mouvement terroriste et incite à y prendre part, alors cette liberté d’expression devient un crime et elle se doit d’être restreinte et punie.

Car au delà des actes sanglants, le PKK se sert du soutient aveugle de la population turque d’origine kurde en empêchement le développement économique et institutionnel de l’Est de la Turquie. Les constructions et investissements sont freinés par des pressions et des attentats. Les professeurs chargés d’enseigner sont menacés et kidnappés. Les familles kurdes qui ne souhaitent pas voir leurs enfants devenir des terroristes sont menacés. Leurs enfants sont enlevés de force. En étant complice du PKK, ROJ TV participait donc activement à cet endoctrinement à travers tout l’Europe et le Moyen-Orient.

Voici des photos témoignant des liens de ROJ TV avec la mouvance terroriste du PKK :

Dans un camps d'entrainement du PKK en Irak : Le chef du PKK Murat Karayilan au centre, à droite le directeur général de Roj TV Manuçehr Zonoozi et à gauche le directeur de la rédaction de Roj TV Metin Yüce.

Toujours au centre le directeur général de Roj TV Manuçehr Zonoozi. Veuillez noter le très jeune âge de la personne à gauche.

Toujours le directeur général de Roj TV Manuçehr Zonoozi posant fièrement avec des terroristes du PKK.

Le directeur général de Roj TV Manuçehr Zonoozi posant devant le camps d'entrainement du PKK à Harkuk.

Le directeur général de Roj TV Manuçehr Zonoozi et le directeur de la rédaction Metin Yüce prenant en revue des membres du mouvement terroriste du PKK.

Le directeur de la rédaction de Roj TV Metin Yüce qui s'entraine au tir avec une kalachnikov.

Share
Cem 20 janvier, 2012 Turquie 2 Comments >> Mots clés: , , , ,

Currently there are "2 comments" on this Article:

  1. Ramazan dit :

    C’est une bonne chose que le gestionnaire du satellite ai pris cette décision!

    Merci pour cet article qui nous explique bien clairement la situation.

  2. Cem dit :

    C’est simplement une mise au point par rapport à d’autres sites qui dénoncent cette décision d’Eutelsat au nom de la liberté d’expression. Ils l’utilisent quand ça les arrangent et se gardent toujours de prendre en considération les victimes de ces terroristes.
    S’ils exerçaient en France de la même façon leurs positions seraient nettement différentes. Il y a envers le PKK et leur soutien en France une certaine sympathie due je pense à une ignorance de leur activité réelle mais aussi par excès de bonhomie et ce grâce à des sites mensongers qui déforment la réalité.

Commentaires sur cet article:







*

Catégories

Login

Turquie de France sur Facebook

FootBall

Méssage récent du Forum