Accueil » Politique étrangère » Lecture courante:

Israël accepte la médiation turque dans ses négociations avec Damas

Israël a accepté la reprise de la médiation turque dans ses négociations indirectes avec la Syrie, a annoncé mardi à Ryad le premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan, rapporte la télévision turque.

“Les négociations entre la Syrie et Israël peuvent reprendre à tout moment”, a déclaré M.Erdogan, en visite en Arabe saoudite.

La Syrie et Israël avaient engagé en mai 2008 des négociations indirectes par l’intermédiaire de la Turquie.

Celles-ci portaient sur les hauteurs du Golan, occupées par Israël après la guerre de 1967 et annexées en 1981, ce que n’a jamais reconnu la communauté internationale.

Néanmoins ces discussions ont été rompues il y a plus d’un an après l’offensive israélienne contre la bande de Gaza. L’opération Plomb durci avait en outre coïncidé avec une détérioration des relations entre l’Etat hébreu et la Turquie.

En décembre 2009, le ministre israélien des Affaires étrangères Avigdor Lieberman a écarté toute possibilité de la reprise des négociations avec Damas sous la médiation turque, insistant sur un dialogue direct.

Damas réclame la libération totale du Golan par Israël. Néanmoins, l’actuel gouvernement israélien de droite exclut le retrait intégral du Golan exigé par Damas tandis que plusieurs de ses ministres écartent même un retrait partiel.

La Syrie a pour principal objectif de rétablir le tracé de sa frontière au 4 juin 1967.

Share

Commentaires sur cet article:







*

Catégories

Login

Turquie de France sur Facebook

FootBall

Méssage récent du Forum