Accueil » Europe » Lecture courante:

Huit interpellations au Danemark pour financement du PKK

COPENHAGUE, 18 sept 2012 (AFP) — Huit personnes ont été interpellées mardi au Danemark dans le cadre d’une enquête sur des activités de financement du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), a annoncé la police danoise

« Huit personnes au total, âgées de 27 à 71 ans, ont été arrêtées. Il ne peut être exclu que cette affaire mène à d’autres arrestations à la fois sur le territoire national et à l’étranger », a affirmé la police dans un communiqué.

Ces personnes sont soupçonnées « d’avoir levé et distribué des fonds pour l’organisation terroriste PKK », pour un montant compris entre 27 et 140 millions de couronnes (3,6 à 18,8 millions d’euros), ont ajouté les enquêteurs.

L’enquête se concentre sur un groupe de Turcs d’origine kurde résidant au Danemark, qui sollicite les milieux d’affaires kurdes dans ce pays scandinave.

Elle a été lancée grâce aux découvertes faites dans une autre enquête, visant une chaîne de télévision kurde de Copenhague, Roj TV, que la Turquie dénonçait comme porte-voix du PKK et qui a été condamnée en janvier par la justice danoise pour incitation au terrorisme.

L’organisation terroriste du PKK est reconnue comme telle par la Turquie, l’Union Européenne ainsi que les Etats-Unis. Le PKK qui ne connait que la violence est responsable de 45.000 victimes turques et kurdes depuis son existence. Attentats à la bombe, attaques armées, menaces à l’encontre des maires préfets et instituteurs turcs dans les zones à majorité kurdes, racket et trafic de drogue dans les pays de l’Union Européenne pour se financer sont les méthodes employées par le PKK.

Cem 21 septembre, 2012 Europe No Comments >> Mots clés: , , , , , ,

Commentaires sur cet article:







*

Login

Error:(#15) Requires session when calling from a desktop app