Accueil » À la une »Monde » Lecture courante:

Génocide Armenien. Et si on vous avait menti?

Livre paru le 30 novembre 2009

Livre paru le 30 novembre 2009

Ce matin grâce au site turquie-news.fr j’ai découvert la sortie du livre : Génocide arménien. Et si on nous avait menti.

Le but de ce livre:

Ce livre n’a pas été écrit pour déclarer la guerre aux Arméniens, bien au contraire, il est un appel au pardon mutuel et à la réconciliation des Turcs et des Arméniens. Il faut dissocier les membres du Dashnaksoutioun et du Hentchak qui étaient des fanatiques sanguinaires, avec la majorité des Arméniens qui ne désirent rien de plus que de vivre en paix…

Voici un article du profil facebook de ce livre:

Le génocide arménien, vérité ou mensonge ? Y-a-t’il eu deux millions d’Arméniens exterminés par l’Empire Ottoman durant la première guerre mondiale ?

Les véritables preuves de ce génocide brillent par leur absence cependant la certitude des Français sur l’existence de cette monstruosité est totale. Certitude toujours étayée par des affirmations, jamais par des preuves inattaquables

Les documents rédigés par les diplomates étrangers en poste en Turquie ; les écrits des journalistes, les rapports des Officiers russes combattant avec les Turcs d’origine arménienne passés du côté ennemi, et les courriers de Monsieur Pierre Lyautey présents sur les lieux des opérations donnent une version diamétralement opposée à la version que nous connaissons aujourd’hui en France. Ces documents nient l’existence du génocide arménien et décrivent l’horreur des innombrables massacres commis par les Arméniens sur les populations civiles turques.

Dans cette tragédie, des massacres et des victimes innocentes il y en a eu, mais elles sont turques et arméniennes. Environ trois ou quatre cent mille, à peu près à nombre égal pour les Turcs et pour les Arméniens.

Il est impératif que les Arméniens et les Français reconnaissent les victimes turques au même titre qu’ils reconnaissent les victimes arméniennes et admettent qu’il n’y a pas eu de génocide.

Que ceux qui prétendent qu’il y a eu génocide le fasse prouver par des historiens indépendants à partir d’archives authentifiées, en aucun cas, un génocide ne peut être légitimé uniquement par des affirmations complètement déformées, inventées ou exagérées par des décennies de transmissions orales ou par des documents falsifiés ou fabriqués.

Les Turcs eux-aussi, doivent reconnaître les victimes arméniennes et les crimes commis par certains d’entre-eux. C’est à ce prix, que la paix entre les deux pays et dans le cœur des Turcs et des Arméniens pourra revenir

Vous pouvez déjà le commander chez chapitre.com

Voir le profil facebook

Share
Mert 4 janvier, 2010 À la une, Monde 2 Comments >> Mots clés: ,

Currently there are "2 comments" on this Article:

  1. Mikail dit :

    BU kitabin türkcesi veya Almancasi var mi?
    Biligleriniz icin tesekkürler.

  2. Yves Bénard dit :

    Le livre est en cours de réédition, soyez encore patient, il sera bientôt disponible.

Commentaires sur cet article:







*

Catégories

Login

Turquie de France sur Facebook

FootBall

Méssage récent du Forum