Accueil » Turquie » Lecture courante:

Fête du Newroz : un policier turc décédé

En plus de faire son lot de dégâts matériels, la “célébration” du Newroz en Turquie a malheureusement fait aussi son lot de victimes.

La fête du Newroz qui devait être célébré le 21 Mars selon les coutumes a été avancé à la date du 18 Mars par les responsables du BDP, PKK et KCK. Le 18 Mars étant un dimanche, ces responsables voyaient ici une opportunité de rassembler le maximum de monde pour transformer une fête en une guerre civile.

Bravant l’interdiction de tout rassemblement avant le 21 Mars par les autorités, des centaines de milliers de kurdes de Turquie se sont rassemblés dans les plus grandes villes.

Poussés par le BDP ainsi que les terroristes du PKK à affronter la présence policière et à casser tout ce qui pouvait l’être, ces jeunes (souvent mineurs) ont causé aussi leur lot de victimes.

Le premier décès à déplorer vient du coté de Sirnak à Cizre. Ahmet Toprakoğlu jeune policier de 28 ans qui participait aux forces de sécurité antiémeutes. Il a été blessé par un tir de fusil d’assaut puis transporté à l’hôpital de Diyarbakir. La nouvelle de sa mort est arrivée dans la matinée du mercredi 21 Mars.

Toujours à Cizre, quatre autres policiers se sont retrouvés blessés. Tandis que l’un a été touché par balle, les trois autres ont été blessé à cause de jets de pierres. Dans le même temps, un civil s’est retrouvé touché par un caillassage.

Plus à l’Est à Yüksekova dans la province de Hakkari, ce sont trois agents qui ont été blessés toujours par balle à l’aide d’un fusil d’assaut.

Selon les sources officielles, le bilan des dégâts matériels et corporels ne sauraient encore être quantifiés actuellement.

Des enfants mineurs sont utilisés pour participer aux émeutes

Share
Cem 21 mars, 2012 Turquie No Comments >> Mots clés: , , , , ,

Commentaires sur cet article:







*

Catégories

Login

Turquie de France sur Facebook

FootBall

Méssage récent du Forum