Accueil » Monde » Lecture courante:

Coup de filet en Belgique dans les milieux kurdes: 15 interpellations

Une quinzaine de personnes ont été interpellées jeudi matin par la police Belge au cours de perquisitions menées dans le milieu kurde.

A 25 endroits en Belgique, notamment à Bruxelles, Anvers, Charleroi, Verviers, Namur ainsi qu’à Denderleeuw au siège de la télévision kurde Roj TV.

Les deux leaders du PKK, Zubeyir Aydar et Remzi Kartal, ont également fait l’objet d’une interpellation, a-t-on appris auprès d’une source judiciaire.

L’affaire est dirigée par le parquet fédéral et est liée aux activités du PKK, une organisation terroriste.

Quelque 300 policiers ont participé aux perquisitions jeudi matin. Parmi les personnes interpellées, figurent des membres du personnel de Roj TV, dont certains seraient journalistes.

Roj TV est une télévision kurde basée au Danemark accusée par la Turquie d’être le porte-voix des terroristes du PKK. Appelée à l’origine Med TV, elle est diffusée par satellite.

La chaîne émet depuis le Danemark mais a la plupart de ses locaux et ses effectifs en Belgique, où elle emploie une centaine de personnes.

Diffusée 24 heures sur 24, elle propose principalement en langue kurde des émissions d’actualité, des débats politiques, des programmes culturels ainsi que des programmes pour enfants destinés essentiellement aux Kurdes du Kurdistan et de la diaspora.

Son budget annuel serait d’environ 4 ou 5 millions d’euros, et est financé principalement par des activités illégales.

Perquisitions à Verviers en 2008
Ce n’est pas la première fois que la télévision Roj TV, créée en 1994, fait l’objet de perquisitions.

Dix-sept personnes pour la plupart kurdes avaient été poursuivies suite à ces perquisitions pour blanchiment d’argent, faux en écriture, détention illégale d’armes et embauches de clandestins, mais la chambre des mises en accusation de Bruxelles avait prononcé en 2007 la prescription des faits, onze ans après le début de l’instruction.

Le ministère public estimait à l’époque que l’enquête avait mis en évidence des liens entre Med TV, la société de production Roj et le PKK. Le dossier portait avant tout sur le financement de la chaîne.

En avril 2008, la section terrorisme de la police fédérale avait déjà effectué des perquisitions à Verviers, dans le cadre d’une enquête portant sur les activités en Belgique du PKK.

Share
Mert 4 mars, 2010 Monde No Comments >> Mots clés: , , , , ,

Commentaires sur cet article:







*

Catégories

Login

Turquie de France sur Facebook

FootBall

Méssage récent du Forum