Accueil » Europe » Recent Articles:

Erdogan appelle l’Allemagne à changer de cap sur une adhésion turque à l’UE

Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan a appelé lundi Berlin à soutenir une adhésion de son pays à l’Union européenne.

“L’Allemagne est le pays qui peut le mieux comprendre une adhésion de la Turquie” a-t-il dit en inaugurant le salon technologique Cebit de Hanovre (nord), dont son pays est invité d’honneur.

“Les événements en Afrique du Nord ont encore souligné l’importance de la Turquie (…) La Turquie peut communiquer avec le nord et le sud, l’ouest et l’est”, a-t-il plaidé.

“Nous attendons de l’Europe qu’elle ne suive pas des politiques populistes mais une perspective de long terme” à propos d’une adhésion, a ajouté M. Erdogan.

>> Lire la suite

Share
Ramazan 1 mars 2011 Europe No Comments >> Mots clés: ,

La France et l’Allemagne veullent un “partenariat privilégié” entre l’UE et la Turquie

Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan critique vivement l’attitude de la chancelière allemande Angela Merkel dans les négociations d’adhésion de la Turquie à l’UE, dans la presse allemande samedi.

“Ce que la population turque attend, c’est que l’Allemagne joue un rôle moteur au sein de l’UE dans les négociations d’adhésion de la Turquie, comme ce fut le cas sous d’anciens gouvernements CDU”, le parti de Mme Merkel, affirme Erdogan dans le quotidien de Düsseldorf (ouest) Rheinische Post.

“Bien évidemment le déroulement jusqu’ici du processus d’adhésion donne l’impression d’une discrimination”, poursuit le Premier ministre qui doit arriver dimanche en Allemagne. “Par moments nous ne sommes même pas mis sur le même plan que des pays qui n’ont pas de perspective au sein de l’Union européenne”, ajoute-t-il.

>> Lire la suite

Share

L’adhésion à part entière de la Turquie à l’Union européenne n’a pas d’alternative

L’adhésion à part entière de la Turquie à l’Union européenne n’a pas d’alternative, a déclaré Egemen Bagis, ministre d’Etat et négociateur en chef d’Ankara avec l’UE, cité vendredi par la chaîne de télévision CNN-Turk.

“Il n’y a pas d’alternative à l’adhésion à part entière (de la Turquie) à l’Union européenne. Au sein de l’UE, on trouve des pays candidats, des pays qui négocient et les Etats membres. Et dans ces conditions, proposer à la Turquie un statut inexistant contredit avant tout la logique”, a indiqué M.Bagis en réponse au président français Nicolas Sarkozy ne proposant à Ankara qu’un partenariat privilégié.

>> Lire la suite

Share
Ramazan 25 février 2011 Europe No Comments >> Mots clés: ,

De plus en plus de Français favorables à l’entrée de la Turquie dans l’Union Européenne

Une majorité de Français (53%) ne sont pas favorables à l’entrée de la Turquie dans l’Union européenne, une opinion toutefois en baisse, selon un sondage publié en France vendredi, jour d’une visite du président Nicolas Sarkozy à Ankara.

Quelque 21% des personnes interrogées sont “plutôt pas favorables” à l’entrée de la Turquie au sein de l’UE, et 32% “pas favorables du tout” à cette idée, selon ce sondage TNS-Sofres qui précise toutefois que ces catégories sont en baisse (-2 % et -3 %) par rapport à une enquête similaire de 2002.

Parmi les plus fervents opposants à l’entrée de la Turquie dans l’UE figurent les sympathisants du parti majoritaire UMP (droite) de Nicolas Sarkozy (71%) et du parti d’extrême droite FN (87%), ainsi que ceux des centristes du MoDem (68%).

A l’inverse, 29% des personnes interrogées se disent “plutôt favorables” (+5%) à l’entrée de la Turquie, tandis que le nombre de personnes “très favorables” s’élèvent à 6% (+1%), selon ce sondage réalisé en février pour la chaîne de télévision Canal +.

>> Lire la suite

Share
Ramazan 25 février 2011 Europe No Comments >> Mots clés: ,

La Turquie veut que ses citoyens puissent circuler en europe sans Visas

Le ministre turc des Affaires européennes Egemen Bagis a revendiqué jeudi le droit pour la Turquie de participer aux sommets européens et une libéralisation du régime des visas pour les ressortissants turcs.

“La Turquie, comme les autres candidats (à une adhésion à l’Union européenne) devrait être invitée aux sommets européens, nous pourrions alors partager nos observations, nos attentes et nos aspirations pour le monde”, a déclaré Egemen Bagis à l’AFP.

Insistant sur les relations privilégiées que la Turquie entretient avec plusieurs pays du Proche Orient, une région en proie à une vive agitation politique, M. Bagis a poursuivi: “Au moins l’Europe pourrait tirer profit des possibilités de la Turquie”.

>> Lire la suite

Share

Des affrontements se sont produits à Athènes entre manifestants et policiers

Le paquet de mesures économiques mis en vigueur par le gouvernement grec, qui traverse l’une des plus graves crises écononomiques de son histoire, attire toujours la réaction du peuple.

Suite à la grève générale menée par les syndicats en Grèce, la vie est littéralement paralysée.

Des affrontements se sont produits à Athènes entre manifestants et policiers.

A Athènes, plus de 30 000 personnes se sont réunies devant le Parlement pour protester le paquet de mesures économiques.

Des affrontements se sont produits entre un groupe de jeunes prenant part à la manifestation et la police.

>> Lire la suite

Share
Ramazan 23 février 2011 Europe No Comments >> Mots clés: ,

“Le Monde” a fait savoir que les négociations entre la Turquie et l’UE étaient dans une impasse

Le quotidien français “Le Monde” a fait savoir que les négociations entre la Turquie et l’Union européenne étaient dans une impasse, signalant une division au sein de l’Union au sujet de la Turquie.

Le quotidien qui dispose d’un grand lectorat dans l’arène international, a publié une analyse à la lumière du rapport sur la Turquie, adopté le 10 février à la Commission des affaires extérieures au Parlement européen. Le journal a fait savoir que le but essentiel de l’Union était de faire accepter un “partenariat privilégié” à Ankara.

“L’Union ne souhaite pas couper ses liaisons avec la Turquie. Elle souhaite profiter du rôle que pourrait assumer Ankara en Iran, en Afrique du nord et aux Balkans mais elle n’a pas tendance à céder aux demandes d’Ankara” estime l’analyse parue dans “Le Monde”.

>> Lire la suite

Share
Ramazan 21 février 2011 En bref, Europe 2 Comments >> Mots clés: ,

Les problèmes des Musulmans et minorités en Europe ont été abordés à Ankara

Les problèmes des Musulmans et minorités en Europe ont été abordés durant une conférence, tenue à Ankara.

Sous le leadership de COJEP, une organisation non-gouvernementale constituée par les Turcs européens et l’Initiative musulmane pour l’intégrité sociale de l’Europe (EMISCO), une conférence s’est tenue sur le racisme et la discrimination en Europe.

De nombreux académiciens de différents pays ont attiré l’attention sur l’effondrement psychologique en Europe et mis l’accent sur les dimensions intellectuelles de la question.

Les participants ont effectué des échanges de vue sur plusieurs sujets à savoir la multiculture, les minorités religieuses et ethniques, l’exode et l’intolérance.

Share
Ramazan 19 février 2011 Europe No Comments >> Mots clés: , ,

Zafer Çağlayan a rencontré le Premier ministre du gouvernement flamand, Kris Peeters

Le ministre d’Etat Zafer Çağlayan a indiqué que la Turquie demandait de la sincérité et de la transparence à l’Union européenne.

Dans le cadre de ses entretiens à Bruxelles, Zafer Çağlayan a rencontré le Premier ministre du gouvernement flamand, Kris Peeters.

A l’issue de l’entretien, M. Çağlayan a martelé que la détermination de la Turquie dans le processus d’adhésion à part entière, était claire et certaine.

“Les applications de visa contre les hommes d’affaires turcs bien que la Turquie ait conclu un accord d’Union douanière il y a 16 ans, qui représentent des obstacles dans le commerce et viole les droits de l’homme, est une application de deux poids deux mesures. Car aucun visa n’est demandé aux citoyens de certains pays qui ne sont pas membres” a dit M. Çağlayan demandant une sincérité et une transparence dans le processus de négociation avec l’Union européenne.

>> Lire la suite

Share

Plus de 2.5 millions de civils possèdent une arme en Suisse

Les Suisses ne déposent pas les armes.

Le référendum portant sur l’interdiction de la détention à domicile de l’arme de service en dehors des périodes de service militaire, a été rejeté.

La Suisse, où les habitants ont une grande sympathie pour les armes à feu, recense un très fort taux de possession d’armes par habitant.

Dans ce pays de 7.5 millions d’habitants, plus de 2.5 millions de civils possèdent une arme, ce qui correspond à 46% de la population.

L’initiative “Pour la protection face à la violences des armes”, lancée pour prévenir les suicides et accroître la sécurité des civils, a été soumise à un référendum, suite au rassemblement de plus de 100 000 signatures.

>> Lire la suite

Share
Ramazan 15 février 2011 En bref, Europe No Comments >> Mots clés: , ,

La Turquie en route vers l’adhésion à l’Union Européenne

Les députés se félicitent de l’adoption d’amendements à la Constitution turque, ce qui constitue “une importante avancée dans la bonne direction”, mais ils soulignent qu’il ne faut pas en rester là: “une réforme constitutionnelle globale” reste nécessaire pour transformer la Turquie en une véritable démocratie qui garantit la protection des droits et libertés fondamentaux.

Selon les députés, les principaux défis à relever sont les suivants:

* la détérioration de la liberté de la presse, qui mène à l’autocensure des médias turcs et des sites internet, et les poursuites pénales à l’encontre de journalistes dévoilant des preuves de violations des droits de l’homme;

>> Lire la suite

Share
Ramazan 11 février 2011 Europe No Comments >> Mots clés:

La Turquie, un pont indispensable pour la politique énergétique de l’Europe

La découverte d’un champ gazier géant au Kurdistan irakien, annoncée ce mercredi 26 janvier, va-t-elle sauver le projet de gazoduc européen Nabucco, en manque d’approvisionnement ? La concurrence des itinéraires du gaz en Europe est le sujet principal de la conférence européenne du gaz, qui a démarré le même jour, à Vienne.

C’est du gaz qu’a découvert la compagnie britannique Héritage Oil, à Miran West, dans le Kurdistan irakien, et en quantité inégalée depuis 30 ans, en Irak. La nouvelle a déçu les investisseurs qui s’attendaient à du pétrole.

Elle a au contraire réjoui les promoteurs du gazoduc européen Nabucco ! Parmi eux, l’énergéticien autrichien OMV, qui s’est immédiatement dit prêt à acquérir des parts du gisement.

Car Nabucco, lancé il y a six ans, tarde à voir le jour en premier lieu faute… de gaz à mettre dans les tuyaux ! A l’origine, il était censé acheminer du gaz iranien, via la Turquie, la Bulgarie et jusqu’en Autriche, pour permettre à l’Europe d’échapper à la dépendance russe – une dépendance qui s’est froidement fait sentir en 2009, lorsque Gazprom a brutalement arrêté de fournir du gaz à l’Ukraine.

>> Lire la suite

Share
Ramazan 27 janvier 2011 Europe No Comments >> Mots clés: , , ,

Ahmet Davutoğlu à Strasbourg

Le ministre des Affaires étrangères Ahmet Davutoğlu a déclaré qu’il fallait aider certains pays comme le Liban, l’Irak, le Kirghizistan et la Tunisie à instaurer la démocratie.

M. Davutoğlu s’est adressé hier à l’Assemblée générale du Conseil parlementaire à Strasbourg en tant que président en exercice du Comité des ministres du Conseil de l’Europe.

Le chef de la diplomatie turque a souligné qu’ils œuvraient pour constituer une politique du Conseil de l’Europe plus cohérente au sujet de la protection des droits de l’homme et du soutien des processus démocratiques allant de la Biélorussie à la Moldavie en passant par la Géorgie.

En réponse à une question, M. Davutoğlu a souligné que les actes terroristes devraient être distingués des droits démocratiques en indiquant qu’un dialogue ne pouvait pas être établi avec les terroristes.

>> Lire la suite

Share
Ramazan 25 janvier 2011 Europe No Comments >> Mots clés: , ,

Visite en Allemagne du ministre d’Etat Faruk Çelik

Les problèmes des Turcs résidant à l’étranger sont suivis de près.

Le ministre d’Etat Faruk Çelik a affirmé que les problèmes des Turcs à l’étranger seraient réglés en peu de temps grâce à une seule direction.

M. Çelik a rencontré les représentants des organisations non gouvernementales turques dans la capitale allemande, Berlin.

Il a indiqué que la Direction pour les Turcs à l’étranger et les communautés parentales, récemment constituée au sein de la présidence du Conseil, avait commencé à lancer des pas concrets pour le règlement des problèmes.

>> Lire la suite

Share
Ramazan 25 janvier 2011 En bref, Europe No Comments >> Mots clés: , ,

Abdullah Gül se rendra lundi à Strasbourg

Le président de la République, M. Abdullah Gül se rendra lundi à Strasbourg à l’invitation officielle du président de l’assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe, Mevlüt Çavuşoğlu.

M. Abdullah Gül s’adressera mardi à la session plénière de l’assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe et répondra aux questions des députés européens.

Lors de cette visite à Strasbourg, M. Gül rencontrera séparément le président de l’assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe, Mevlüt Çavuşoğlu, et le secrétaire général du Conseil de l’Europe, Thorbjörn Jagland. Il procédera entre autres à l’inauguration de l’exposition photos “1949-2010: la Turquie au sein du Conseil de l’Europe”.

>> Lire la suite

Share

La Turquie, l’homme robuste de l’Europe

Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan a livré, dans une tribune publiée lundi par l’hebdomadaire ‘Newsweek’, un vigoureux plaidoyer pour l’adhésion de son pays à l’Union européenne, en affirmant que son pays “a la vigueur dont l’UE a méchamment besoin”.

Intitulée “L’homme robuste de l’Europe”, formule inversée de l’appellation d'”homme malade” appliquée à l’empire Ottoman au début du siècle dernier, la tribune de M. Erdogan expose sans complaisance les arguments en faveur de l’adhésion turque. “La crise financière a mis à nu le besoin de l’Europe d’un plus grand dynamisme et de changement: les marchés du travail et les systèmes de sécurité sociale européens sont comateux.

Les économies européennes stagnent. Les sociétés européennes sont presque gériatriques”, écrit le Premier ministre turc. La Turquie, au contraire, “est l’économie européenne qui connait la plus forte croissance et elle le restera en 2011”.

>> Lire la suite

Share

Le Conseil de l’Europe examine à Istanbul les moyens de prévention du terrorisme

Une conférence sur “la prévention du terrorisme” a ouvert ses travaux, jeudi soir à Istanbul, avec la participation d’une centaine d’experts d’Etats membres du Conseil de l’Europe, d’observateurs et d’organisations internationales.

Initiée sous le thème de la “Prévention du terrorisme: les outils de la prévention, les instruments juridiques et leur mise en oeuvre”, cette conférence de deux jours est organisée dans le cadre de la présidence de la Turquie du Comité des ministres du Conseil de l’Europe.

A cette occasion, les participants se sont penchés sur plusieurs sujets se rapportant notamment à la “Nature changeante du terrorisme” ainsi qu’aux nouveaux défis qu’il faut relever pour prévenir ce phénomène.

Le secrétaire général du Conseil de l’Europe, Thorbjorn Jagland, a mis l’accent, à cet égard, sur l’importance de l’accélération des initiatives internationales pour lutter contre le terrorisme.

Il a invité, dans ce cadre, les Etats membres à intensifier leur coopération en matière de lutte contre ce fléau, rappelant que le Conseil a élaboré une stratégie de lutte qui repose sur trois axes principaux se rapportant au renforcement du cadre juridique international, à la lutte contre les causes du terrorisme et à la sauvegarde des valeurs fondamentales.

>> Lire la suite

Share
Ramazan 17 décembre 2010 Europe No Comments >> Mots clés: , ,

La Turquie, un autre enjeu pour l’Europe!

La révision récente de la Constitution turque offre l’occasion de revenir sur la question de l’adhésion de ce pays à l’Union Européenne. Les polémiques chroniques qu’elle soulève ne répondent pas à la hauteur de l’enjeu.

Trop souvent encore, les arguments défendus par ceux refusant de voir la Turquie intégrer le giron européen s’avèrent confus voire erronés.

En matière économique, la présomption d’un faible niveau de développement dans ce pays cristallise les réticences européennes.

Cependant, force est de constater que l’économie turque est souvent sous-estimée: elle se classe au quinzième rang des puissances économiques mondiales, son PIB/habitants a évolué de 1142$ en 1986 à 12900$ en 2010.

Il affiche un indice supérieur à ceux de la Roumanie ou de la Bulgarie, derniers entrants dans l’Union.

La Turquie présente une croissance comparable à certains pays d’Asie du sud-est, et la population urbaine englobe 75% de sa population totale. Rappelons, enfin, que la France reste son premier investisseur étranger.

>> Lire la suite

Share
Ramazan 16 décembre 2010 Europe No Comments >> Mots clés:

La Turquie serait d’ici 2050 la deuxième plus grande économie européenne

La politique d’élargissement de l’UE bat de l’aile, éprouvée par la crise économique et une certaine lassitude des Européens, mais plusieurs pays, comme la Grande-Bretagne, la Finlande, l’Italie et la Suède, tentent d’inverser la vapeur.

Mardi, les ministres européens des Affaires étrangères, réunis à Bruxelles, devaient officiellement réaffirmer leur “ferme soutien à la politique d’élargissement”.

En coulisses cependant, juge un diplomate européen, pour beaucoup d’entre eux, “l’heure n’est pas à l’élargissement, qui devient une politique des tout petits pas”.

Après avoir intégré dix pays en 2004, l’UE a réalisé avoir été un peu vite en besogne en acceptant la Bulgarie et la Roumanie en 2007, qui n’étaient pas prêtes, estime un autre diplomate bruxellois: “Du coup le club a durci ses règles, il traîne des pieds, et c’est aujourd’hui un peu frustrant pour les pays qui aspirent à le rejoindre”.

>> Lire la suite

Share
Ramazan 14 décembre 2010 Europe No Comments >> Mots clés: ,

La Turquie entre désir et dépit pour l’Union Européenne

Forte d’un taux de croissance de près de 7%, la nouvelle puissance turque poursuit sa marche vers l’adhésion et affirme pouvoir aider le Vieux Continent. Mais l’opinion est lasse d’attendre.

Lorsqu’on lui demande s’il a toujours envie de rejoindre l’Union européenne (UE), engluée dans ses dettes et la crise de l’euro, Ali Babacan, le ministre turc de l’Économie, éclate de rire. «Non!», répond-il. Pour enchaîner aussitôt, sérieux, que la Turquie est plus que jamais déterminée à adhérer à l’UE.

Le ministre de ce pays dont la candidature à l’adhésion à l’Union européenne piétine, souligne que “la leçon la plus importante (qu’il a retenue de la crise financière turque en 2001) est toute simple: à long terme, on ne peut pas dépenser plus qu’on ne récolte”. “La plupart des gouvernements pensent à trop court terme”, regrette-t-il.

Selon lui, “il est très difficile de sortir du cercle vicieux des dettes et de la croissance négative. Le fait que nous ayons des gouvernements faibles dans beaucoup de pays (européens) complique encore les choses”.

>> Lire la suite

Share

Catégories

Login

Turquie de France sur Facebook

FootBall