Accueil » Moyen-Orient » Recent Articles:

Syrie: Kofi Annan bientôt en Turquie

Kofi Annan, envoyé spécial des Nations Unies et de la Ligue arabe pour la Syrie, se rendrait bientôt en Turquie, a rapporté jeudi le journal turc Today’s Zaman, sur son site Internet.

M. Annan, qui a été nommé envoyé spécial en février, a déclaré au ministre turc des Affaires étrangères, Ahmet Davutoglu, lors d’une conversation téléphonique, qu’il aimerait se rendre en Turquie dans le cadre de sa tournée régionale, a indiqué le journal citant des officiels du ministère des Affaires étrangères.

L’ancien chef de l’ONU souhaite visiter la Turquie après ses pourparlers importants à Damas samedi, a rapporté l’agence de presse privée turque ANKA.

>> Lire la suite

Share
Ramazan 8 mars 2012 Moyen-Orient No Comments >> Mots clés: ,

Désormais, la Turquie se pose sur la scène internationale comme un acteur majeur

Le ministre turc des Affaires étrangères, en voyage à Washington vendredi, a obtenu le soutien des États-Unis pour organiser une conférence internationale sur la crise syrienne. Une manière, pour Ankara, d’asseoir son influence au niveau régional.

L’offensive diplomatique de la Turquie dans la crise syrienne se précise. Le ministre turc des Affaires étrangères, Ahmet Davutoglu, s’est rendu à Washington, vendredi 10 février, afin de s’entretenir avec la secrétaire d’État américaine, Hillary Clinton, sur ce brûlant sujet.

La Turquie a d’ores et déjà reçu le soutien des États-Unis pour lancer, “dans les plus brefs délais” selon Ankara, une conférence internationale de soutien au peuple syrien en présence des acteurs régionaux et internationaux.

Cette proposition – première initiative turque d’envergure depuis le début de la répression en Syrie – illustre le changement de cap de la diplomatie turque depuis plusieurs mois. “Jusqu’à présent, la Turquie avait joué un rôle absolument fondamental pour l’insurrection syrienne mais sans porter la voix de cette révolte hors des frontières de la Syrie, explique Matthieu Mabin, auteur d’un reportage sur les opposants syriens pour FRANCE 24.

Désormais, la Turquie se pose sur la scène internationale comme un acteur majeur : elle pourrait devenir le médiateur de la crise.”

>> Lire la suite

Share
Ramazan 12 février 2012 À la une, Moyen-Orient No Comments >> Mots clés: , ,

La Turquie compte organiser une conférence internationale pour résoudre la crise syrienne

Frontière turco-syrienne

La Turquie compte organiser une conférence internationale avec la participation d’acteurs régionaux et des puissances mondiales pour résoudre la crise syrienne, a annoncé mercredi le ministre turc des Affaires étrangères, Ahmet Davutoğlu.

“Les pays qui sont concernés par la situation en Syrie doivent trouver une solution. Nous sommes déterminés à établir un forum élargi”, a déclaré le ministre turc dans une interview télévisée.

La Turquie espère que la conférence internationale se tiendrait le plus rapidement possible avec la “participation élargie” des acteurs internationaux, a déclaré le ministre, ajoutant que la conférence pourrait avoir lieu en Turquie ou dans un autre pays de la région.

M. Davutoglu a expliqué que la Turquie développerait une série de contacts diplomatiques avec les leaders des pays comme le Qatar et la Russie pour tenter de créer une “nouvelle feuille de route” pour la Syrie.

>> Lire la suite

Share
Ramazan 9 février 2012 Moyen-Orient No Comments >> Mots clés: ,

L’ambassade turque de Bagdad à été attaqué

Selon les dernières informations diplomatiques, une attaque a eu lieu à l’encontre de l’ambassade turque de Bagdad en Irak à 13h10 heure locale.

L’attaque a été réalisé à l’aide d’un lance rocket et de deux grenades qui ont touchés les murs de protection de l’ambassade. Une des grenades a explosé dans la rue avoisinante. Heureusement, aucune perte ni de blessé n’est à déploré.

Actuellement à Bruxelles pour des rencontres officielles, le ministre des affaires étrangères de Turquie Ahmet Davutoglu est immédiatement entré en contact avec l’ambassadeur de Bagdad Yunus Demirer. Suite à cette attaque, Demirer se serait mis à la recherche d’explications avec les autorités irakiennes.

>> Lire la suite

Share

L’opposition syrienne affûte ses armes

Frontière turco-syrienne

Malgré les efforts consentis ces dernières semaines par la Ligue arabe pour arrêter l’effusion de sang, la possibilité de parvenir, à terme, à un règlement pacifique à la crise syrienne s’amenuise de jour en jour.

Et pour cause, aucune des parties en conflit n’est réellement encline à entrevoir une solution autre que celle devant passer par les armes.

Si le pouvoir syrien continue dangereusement à appliquer la stratégie du bâton et de la carotte pour venir à bout de la contestation, l’opposition organisée au sein de Conseil national syrien (CNS) semble, quant à elle, avoir définitivement opté pour la lutte armée afin de faire partir le régime de Bachar Al Assad.

Le constat se vérifie d’ailleurs par le fait qu’aucune des deux parties n’a été réellement enchantée de voir débarquer à Damas les observateurs de l’organisation panarabe.

>> Lire la suite

Share
Ramazan 15 janvier 2012 Moyen-Orient No Comments >> Mots clés: , ,

Syrie: un “Conseil supérieur militaire” rebelle va être créé

Frontière turco-syrienne

Un général déserteur de l’armée syrienne, qui s’est récemment réfugié en Turquie, va annoncer la création d’un “Conseil supérieur militaire” pour organiser les opérations contre le régime de Damas et les défections, a affirmé samedi à l’AFP l’un de ses conseillers.

Le “Conseil supérieur militaire syrien” sera présidé par le général Moustapha al-Cheikh, en coopération avec l’Armée syrienne libre (ASL), a précisé le conseiller en communication du général, Fahad Almasri, joint par téléphone depuis Beyrouth.

M. Almasri, qui avait auparavant affirmé que l’annonce serait faite samedi en Turquie, a déclaré dans la soirée qu’elle aurait lieu “dès la fin des consultations et discussions entre les officiers fondateurs du Conseil.

Le général al-Cheikh est le plus haut gradé ayant fait défection depuis le début à la mi-mars de la révolte contre le régime du président syrien Bachar al-Assad.

>> Lire la suite

Share
Ramazan 14 janvier 2012 Moyen-Orient No Comments >> Mots clés: ,

Ankara et Téhéran adoptent l’option du dialogue

Le ministre turc des Affaires étrangères est en Iran pour évoquer les dossiers qui fâchent.

L’Irak, la Syrie, le nucléaire… Les contentieux entre Ankara et Téhéran, symptomatiques de leur rivalité régionale, s’amoncellent et ils sont au programme de la visite de deux jours qu’Ahmet Davutoglu effectue en Iran.

Arrivé mercredi dans la République islamique, le ministre des Affaires étrangères turc a prévu d’évoquer les dossiers qui fâchent avec les autorités iraniennes, au moment où l’Occident fait à nouveau pression sur le programme nucléaire iranien et où l’Iran menace de fermer le détroit d’Ormuz.

Motivant ce déplacement par son souci « d’empêcher une guerre froide au Moyen-Orient », le chef de la diplomatie turque a déclaré, avant de s’envoler pour Téhéran, que «des tensions interconfessionnelles seraient un suicide pour la région».

>> Lire la suite

Share

La Turquie aide les réfugiés syriens au-delà de ses propres frontières

La Turquie a commencé à fournir, côté Syrie, une aide aux réfugiés qui fuient la répression  du régime de Damas et qui se massent à la frontière. C’est la première fois que les autorités turques mènent ce type d’opération humanitaire.

La plupart de ces personnes viennent de Jisr al-Choughour et des régions où les forces de sécurité syriennes ont mené des  opérations de ratissage.

La décision en avait été prise par le ministre turc des Affaires étrangères lors de sa visite surprise ici mercredi dernier.

Ahmet Davutoglu avait visité les camps du Croissant-Rouge et était venu jusqu’à la frontière pour se rendre compte par lui-même de la situation ; il avait ensuite notifié cette décision à l’envoyé spécial de Bachar el-Assad qui, au même moment l’attendait à Ankara.

La Turquie subvient a tous les besoins des réfugiés comme l’education, la santé, les loisirs, la nourriture, l’aide psychologique…

>> Lire la suite

Share

Nouvelle flotille vers Gaza d’ici la fin juin

Des milliers de Turcs ont commémoré lundi soir à Istanbul la mort de neuf des leurs un an plus tôt dans l’assaut par des commandos israéliens du Mavi Marmara. Ce navire d’aide humanitaire avait tenté de forcer le blocus de Gaza avec une flottille internationale, avant d’être intercepté par l’armée israélienne.

La foule, supérieure à 10’000 personnes, a marché le long de l’avenue Istiklal, la principale artère commerçante de la métropole turque, agitant des drapeaux palestiniens et des flambeaux, ont constaté des journalistes de l’AFP.

A l’aube du 31 mai 2010, des commandos de marine israéliens lançaient, dans les eaux internationales, un assaut contre le ferry turc Mavi Marmara, navire amiral d’une petite flotte internationale qui tentait de rallier le territoire palestinien, tuant neuf ressortissants turcs.

Nouvelle flotille

>> Lire la suite

Share

Environ 250 villageois syriens entrent en Turquie

Environ 250 villageois de Syrie, pays en proie à des troubles politiques meurtriers, qui tentaient vendredi d’entrer en Turquie, ont été stoppés à la frontière par les forces de sécurité turques, a annoncé l’agence de presse Anatolie.

L’incident, au cours duquel les villageois ont pénétré de quelques mètres en Turquie, s’est produit près de la ville de Yayladagi, dans la province de Hatay, qui borde la Syrie.

Inquiets des troubles politiques meurtriers qui se poursuivent dans leur pays, les ressortissants syriens, dont des femmes et des enfants, venaient de villages situés de l’autre côté de la frontière, selon l’agence de presse turque.

>> Lire la suite

Share
Ramazan 30 avril 2011 Moyen-Orient No Comments >> Mots clés: ,

31 morts et plusieurs centaines de blessés au Yémen lors d’affrontements

Le vendredi 18 mars était la journée la plus sanglante au Yémen, depuis le début des affrontements.

Les manifestants réclamant la démission du chef d’Etat Ali Abdallah Saleh, ont été victimes de coups de feu tirés sur les manifestants depuis les toits d’immeuble.

Le bilan est de 31 morts et plusieurs centaines de blessés.

Des dizaines de milliers avaient participé à la manifestation tenue à la capitale, Sanaa.

Des slogans ont été scandés pour la démission du chef d’Etat par les manifestants, appelant à la libération des interpellés.

Lorsque la foule est passée à l’attaque en direction des bâtiments gouvernementaux après la prière du vendredi, les manifestants ont été la cible d’une pluie de balles tirées depuis les toits et les maisons où se dissimulaient les tireurs d’élite et les policiers en civil.

>> Lire la suite

Share
Ramazan 19 mars 2011 Moyen-Orient No Comments >> Mots clés: , ,

Editions Palestine : Le dernier ouvrage de Norman G. Finkelstein

Les Éditions Palestine, c’est un projet visant à publier des ouvrages permettant de jeter la lumière sur le conflit israélo-palestinien dans un premier temps, conflit dans lequel la recherche de la justice doit être primordiale.

Les Éditions Palestine travaillent actuellement sur la traduction et la publication du dernier ouvrage de Norman G. Finkelstein, spécialiste du conflit israélo-palestinien : “Cette fois nous sommes allés trop loin”, Réalité et conséquences de l’invasion de Gaza (extrait ci-dessous).

Intéressés par le projet, parlez-en autour de vous ! Le site web www.editions-palestine.com nous permet de jauger l’intérêt que le public y porte.

En voici un extrait :

>> Lire la suite

Share

Un avion cargo iranien se rendant d’Iran en Syrie a été forcé d’atterrir dans le sud-est de la Turquie

Un avion cargo iranien se rendant d’Iran en Syrie a été forcé d’atterrir dans le sud-est de la Turquie par les autorités de ce pays, pour un contrôle de sa cargaison, a-t-on appris mercredi de source sécuritaire turque et de l’agence Anatolie.

L’avion s’est posé sur l’aéroport de Diyarbakir (sud-est), sur ordre du ministère turc des affaires étrangères, selon la même source sécuritaire locale.

Une fouille de l’appareil était en cours, après des soupçons de transport de matériel militaire ou nucléaire, a-t-on précisé.

L’avion, qui a été intercepté dans la nuit, était visible dans la matinée de mercredi sur la piste civile de l’aéroport de Diyarbakir, selon un correspondant de l’AFP sur place.

>> Lire la suite

Share
Ramazan 16 mars 2011 Moyen-Orient No Comments >> Mots clés: , ,

Ahmet Davutoğlu a commenté le départ du chef d’Etat égyptien Hosni Moubarak

Le ministre des Affaires étrangères Ahmet Davutoğlu a commenté le départ du chef d’Etat égyptien Hosni Moubarak. “Nous espérons que c’est un système répondant aux demandes du peuple qui prendra forme en Egypte” a-t-il évalué.

M. Davutoğlu a martelé l’importance de la formation d’un milieu de stabilité, de sérénité et de paix par ce développement, qui, l’espère-t-il, sera bénéfique pour le peuple égyptien, avec les structures politiques basées sur la puissante légitimité du peuple.

Le chef de la diplomatie turque a souhaité que la situation actuelle engendre un effet domino positif plutôt qu’un effet négatif appréhendé.

M. Ahmet Davutoğlu a précisé qu’ils attendaient à présent que l’armée concrétise une feuille de route assurant la transition ordonnée, conforme aux demandes du peuple égyptien et qu’une structure démocratique prenne forme le plus vite possible en Egypte, suite aux élections.

Share
Ramazan 12 février 2011 Moyen-Orient, Politique étrangère No Comments >> Mots clés: ,

Ahmet Davutoğlu : L’Egypte va sortir de ce processus de façon plus forte

Le ministre des Affaires étrangères Ahmet Davutoğlu a répondu par écrit à la lettre que lui avait envoyée l’ambassadeur égyptien.

“Nous espérons que l’Egypte sortira renforcé de ce processus,” a-t-il affirmé M. Davutoğlu.

L’ambassadeur égyptien à Ankara Abderrahman Salaheldin avait transmis une lettre à M.Davutoğlu.

Le ministère des Affaires étrangères avait déclaré que la lettre parlait des développements vécus en Egypte.

La réponse écrite du ministre des Affaires étrangères à cette lettre a attiré l’attention sur le fait que l’Egypte était un pays ami pour la Turquie et mis l’accent sur la volonté de voir l’Egypte sortir de ce processus de façon plus puissante.

Share
Ramazan 10 février 2011 Moyen-Orient No Comments >> Mots clés: ,

L’Iran insiste sur l’échange de son uranium via la Turquie

Téhéran veut que l’échange de son uranium enrichi à 3,5% contre du combustible nucléaire enrichi à 20% soit effectué sur le territoire turc et se dit prêt à négocier aussi bien avec le Groupe de Vienne qu’avec les six médiateurs internationaux, a annoncé à RIA Novosti l’ambassadeur d’Iran à Moscou, Mahmoud Reda Sajjadi.

En mai 2010, l’Iran a conclu avec la Turquie et le Brésil un accord prévoyant l’échange de 1.200 kg d’uranium faiblement enrichi contre le combustible nucléaire destiné au réacteur de recherche de Téhéran.

L’échange devait avoir lieu sur le territoire turc. Cet accord a été rejeté par la communauté internationale au motif qu’aucun des six pays médiateurs internationaux sur le dossier nucléaire iranien (Etats-Unis, France, Grande-Bretagne, Russie, Chine et Allemagne) n’était associé à l’opération.

>> Lire la suite

Share

La Turquie est un modèle pour les pays du Moyen-Orient

Une majorité d’habitants du Proche et Moyen-Orient considèrent la Turquie comme un modèle et une preuve que l’islam et la démocratie sont compatibles, selon un sondage publié jeudi par un institut de recherches turc réputé.

L’enquête, conduite par la Fondation turque d’études économiques et sociales (Tesev) en août et septembre, montre que 66% des 2.300 personnes interrogées en Arabie saoudite, Egypte, Irak, Iran, Jordanie, Liban, Syrie et dans les territoires palestiniens voient dans la Turquie un modèle de développement.

Sa publication coïncide avec un vaste soulèvement populaire en Egypte et des troubles dans d’autres pays de la région, faisant suite à la chute du président tunisien le mois dernier.

66% des personnes interrogées estiment que “la Turquie peut être un modèle pour les pays du Moyen-Orient” et une même proportion a affirmé voir en la Turquie “une synthèse réussie d’islam et de démocratie”.

>> Lire la suite

Share
Ramazan 3 février 2011 À la une, Moyen-Orient No Comments >> Mots clés: , ,

Les Etats-Unis appuie le rapport d’Israël sur les crimes commis dans les eaux internationnales

Le rapport israélien qui prétend que l’assaut contre le navire Mavi Marmara qui transportait des aides à Gaza est compatible avec le droit international, a été appuyé par les Etats-Unis.

L’assaut sanglant d’Israël contre le navire Mavi Marmara qui avait pris la mer pour transporter des aides à Gaza, est de nature à être gravé dans les mémoires.

Le rapport de la commission israélienne qui acquitte tant l’armée que le gouvernement pour l’assaut où neuf personnes ont été massacrées, est appuyé par les Etats-Unis. Washington avance que l’enquête est “crédible et impartiale”.

>> Lire la suite

Share
Ramazan 25 janvier 2011 Moyen-Orient No Comments >> Mots clés: , ,

Sarkozy veut multiplier les sanctions contre l’Iran

Nicolas Sarkozy

Le président français Nicolas Sarkozy a implicitement critiqué la politique appliquée par les Etats-Unis dans les entretiens de paix entre la Palestine et Israël.

Président en exercice du G-8 et du G-20, le chef d’Etat français a indiqué que la France proposerait plus tard l’organisation d’une conférence internationale à titre politique pour l’Etat palestinien.

Critiquant implicitement l’approche de l’administration Obama à cette issue, Sarkozy a relevé que si les problèmes politiques étaient abordés sans l’Europe, aucun progrès ne serait connu.

Notant que la crise au Liban avait servi aux extrémistes et qu’elle avait éloigné le public mondial de plusieurs sujets comme notamment le désarmement nucléaire de l’Iran, Sarkozy a estimé que le Liban était la victime de l’arrêt des pourparlers israélo-palestiniens.

Sarkozy a ajouté qu’il fallait multiplier les sanctions contre l’Iran.

Share
Ramazan 24 janvier 2011 En bref, Moyen-Orient No Comments >> Mots clés: , ,

L’ordre néo-ottoman ne serait-il pas la meilleure alternative au risque de chaos du monde arabe?

Dix jours après la chute du président Ben Ali, les comparaisons historiques continuent de se multiplier pour comprendre la nature de la « révolution tunisienne », et son impact possible sur l’ensemble de la région.

Est-on en Pologne, à Gdansk, en 1980 et l’étincelle qui vient de s’allumer en Tunisie se traduira-t-elle dans quelques mois ou quelques années par une véritable révolution politique dans l’ensemble du monde arabe ?

Est-on plutôt en Roumanie, au lendemain de la chute de Ceausescu, en 1989, et la révolution/coup d’Etat a-t-elle déjà été confisquée par les autorités en place ?

Ces références à la libération de l’Europe centrale et orientale, faites par un certain nombre d’intellectuels arabes eux-mêmes, ont-elles vraiment du sens ?

Quel serait vraiment pour le monde arabe d’aujourd’hui l’équivalent de ce qu’était pour l’«Europe kidnappée » d’hier le « bâton soviétique » ou la « carotte européenne » ?

>> Lire la suite

Share

Catégories

Login

Turquie de France sur Facebook

FootBall

Méssage récent du Forum