Accueil » Asie »Culture » Lecture courante:

Archéologie: Jeune fille Turc de 1000 ans

Des squelettes des nomades Turcs du 10e ou 11e siècle ont été déterré aux fouilles menées par l’université d’Istanbul à Oluz Höyük qui se trouve à 25 kilomètres au sud-ouest d’Amasya, au nord du fleuve de Çekerek à 2 kilomètres et à l’ouest de la plaine fertile de Geldingen.

Les squelettes des Turcs enterrés selon des normes islamiques sont restés intacts.

Sur l’emplacement ont a atteint à 99 tombes dont les enterrements ont été faits en détruisant les couches culturelles des périodes hellénistique et Parthe.

La découverte la plus intéressante au monticule est le squelette d’un enfant âgé de six ans et les trouvailles à côté d’elle.

Sur le squelette de la fille enterrée par les normes islamiques au niveau de l’oreille ont été trouvé des boucles d’oreille en bronze et sur le coté droit de la poitrine un péroné en bronze (goupille de sécurité).

Les investigations initiales indiquent que les boucles d’oreilles sont uniques, car il n’y a apparemment aucune boucle d’oreille semblable dans l’Anatolie et l’aspect global donne l’impression que les bijoux sont fabriqués selon la tradition de l’art islamique.

Mais comment se font les obsèques chez les musulmans ?

Dans le rite musulman, la mort est considérée comme un état de passage.

Selon les croyances, durant une période de 40 jours, l’âme reste dans la tombe. Lors des obsèques, l’imam prononce la « prière des morts » qui comprend des glorifications d’Allâh prononcées à haute voix. L’inhumation, qui doit avoir lieu dans les 24 heures suivant le décès, se fait généralement en pleine terre dans les pays musulmans. La crémation, la thanatopraxie  ne sont pas autorisés dans les rites funéraires musulmans.

La toilette purificatrice se fait de manière très minutieuse. Après avoir placé le corps tête vers la Mecque, celui-ci est lavé 3 fois puis essuyé et enveloppé dans un nombre impair de tissu blanc (généralement 3 pièces d’étoffe blanche non cousues).

Et ce verset, reposant nos âmes embrouillés: 

” Inn’allahi ve inne ileyhi raciûn “

” C’est à Dieu que nous appartenons, et c’est à lui que nous retournerons ” Coran (2/156)

 

Share
Leyla 27 mars, 2012 Asie, Culture No Comments >> Mots clés: , ,

Commentaires sur cet article:







*

Catégories

Login

Turquie de France sur Facebook

FootBall

Méssage récent du Forum