Accueil » En bref »Moyen-Orient » Lecture courante:

Ankara attend toujours qu’Israël presente ses excuses

L’attaque en mai dernier contre la flottille d’aide au large de Gaza continue de perturber les relations turco-israélienne.

Le chef de l‘état hébreu Shimon Pérès a refusé de rencontrer son homologue turc Abdullah Gül à New York aux Nations unies.

“Tant qu’Israël ne prendra pas en considération ce qui s’est passé et le prendra en compte alors il ne sera pas possible pour nous de poursuivre nors relations. Israël doit réfléchir à la valeur d’une bonne relation avec la Turquie, parce que la Turquie est l’un des rares pays musulman dans la région à avoir des relations aussi étroites avec Israël”, a expliqué le président turc.

La Turquie aspire depuis longtemps à jouer un rôle plus important au Proche-Orient.

Mais les relations avec Israël, qui n’ont jamais été faciles, sont presque au point mort depuis l’attaque de Tsahal contre la flottille d’aide.

Neuf ressortissants Turcs avaient péri au cours de cette attaque.

Share

Commentaires sur cet article:







*

Catégories

Login

Turquie de France sur Facebook

FootBall

Méssage récent du Forum