Accueil » Europe » Lecture courante:

Ahmet Davutoğlu à Strasbourg

Le ministre des Affaires étrangères Ahmet Davutoğlu a déclaré qu’il fallait aider certains pays comme le Liban, l’Irak, le Kirghizistan et la Tunisie à instaurer la démocratie.

M. Davutoğlu s’est adressé hier à l’Assemblée générale du Conseil parlementaire à Strasbourg en tant que président en exercice du Comité des ministres du Conseil de l’Europe.

Le chef de la diplomatie turque a souligné qu’ils œuvraient pour constituer une politique du Conseil de l’Europe plus cohérente au sujet de la protection des droits de l’homme et du soutien des processus démocratiques allant de la Biélorussie à la Moldavie en passant par la Géorgie.

En réponse à une question, M. Davutoğlu a souligné que les actes terroristes devraient être distingués des droits démocratiques en indiquant qu’un dialogue ne pouvait pas être établi avec les terroristes.

Le président en exercice du comité des ministres du Conseil de l’Europe, Davutoğlu a également affirmé qu’ils recherchaient des moyens de développer la coopération face à l’augmentation de la xénophobie et de l’islamophobie.

” La détermination pour un rapprochement se poursuit. Il y a des amis et des amis potentiels pour la Turquie. Nous considérons l’Arménie comme une amie potentielle ” a dit M. Davutoğlu en répondant à une question sur le processus de rapprochement entre la Turquie et l’Arménie.

Share
Ramazan 25 janvier, 2011 Europe No Comments >> Mots clés: , ,

Commentaires sur cet article:







*

Catégories

Login

Turquie de France sur Facebook

FootBall

Méssage récent du Forum