Accueil » Économie »Politique étrangère » Lecture courante:

21 accords de coopérations signés aujourd’hui entre la Turquie et la Grèce

Le premier ministre Recep Tayyip Erdoğan a amorcé une visite officielle à Athènes accompagné de dix ministres et près de 100 hommes d’affaires.

Le premier jour de la visite, le premier ministre Recep Tayyip Erdoğan s’est entretenu avec le président grec Carolos Papoulias et son homologue Georges Papandréou.

A son arrivée, M. Erdoğan a été accueilli par le vice-premier ministre grec Theodoros Pangalos à l’aéroport d’Athènes.

Le Chef d’Etat grec Carolos Papoulias a reçu le premier ministre turc au palais présidentiel et les deux leaders se sont présentés devant la presse en faisant de courtes déclarations.

Papoulias a affirmé que la Turquie et la Grèce étaient des pays amis et qu’ils poursuivraient d’entretenir de bonnes relations de voisinage.

Le Chef d’Etat grec a indiqué que la visite allait donner lieu à des conséquences satisfaisantes, tout comme le souhaitaient les deux peuples.

Le premier ministre Recep Tayyip Erdoğan a relevé pour sa part la place distincte des relations de voisinage entre la Turquie et la Grèce, ainsi qu’il avait entrepris cette visite en compagnie de dix ministres et un Grand nombre d’hommes d’affaires dans ce pays.

M. Erdoğan a qualifié “d’historique” cette visite en ajoutant “Ce sera une finale différente”.

Le Chef du gouvernement M. Erdoğan a rencontré par la suite son homologue grec Georges Papandréou. Les deux leaders semblaient très sincères en saluant les membres de la presse.

Les deux premiers ministres ont souligné l’importance de la visite. Aux propos de M. Papandréou “Je suis confiant que nous allons entreprendre de plus Grand pas”, M. Erdoğan a répliqué “Nous allons le faire”.

Les deux dirigeants ont participé ensemble au Conseil de Coopération de haut niveau turco-grec.

Dans son intervention, M. Erdoğan s’est exprimé en disant : “Si nous sommes déterminés, il n’y a aucune obstacle que nous ne pouvons surpasser. Certains peuvent vouloir entraver. Mais, si nous les politiciens sommes prêts à prendre des risques, nous les surmonterons”.

Le premier ministre grec Papandréou a annoncé la signature de 21 accords prévus d’ampleur historique et a remercié les personnes qui y ont contribuées.

Share

Commentaires sur cet article:







*

Catégories

Login

Turquie de France sur Facebook

FootBall

Méssage récent du Forum